Patrimoine de Saint-Jean-la-Poterie

La commune de Saint-Jean la Poterie comptait jadis plusieurs seigneuries qui ont laissé un patrimoine architectural particulier.

La Chapelle de Saint-Jean des Marais

A l’époque, cette église est une dépendance de l’ordre du Temple. Elle fait partie de la paroisse d’Allaire dont elle se détache peu à peu. Saint-Jean des Marais devient alors l’église paroissiale de Rieux et sera par la suite une chapelle tréviale fréquentée par les habitants des villages environnants. L’édifice sera reconstruit aux XIVème et au XVème siécles et restauré au XVIème à la suite d’un incendie et d’un pillage par les troupes républicaines du général Beysser en 1793.
Aujourd’hui, la chapelle ne présente plus que des pans de murs en ruine.

L’ancien manoir de la Ricardais

Autrefois, à cet emplacement se trouvait un manoir cité dans des documents de 1427.
Aujourd’hui, il s’agit d’une œuvre architecturale de la famille Menand, originaire de Fégréac. Elle présente une lucarne datant de 1711. A l’origine, cette maison noble était clôturée de hauts murs et possédait une chapelle privée.

La maison de Gara

Proche des vestiges de la chapelle de Saint-Jean des Marais, la maison de Gara est la plus ancienne des maisons recensées sur la commune. Datant de 1721, elle est le témoin de l’architecture locale de la prospérité du village aux siècles passés et du niveau de vie des habitants de l’époque.

L’ancien Moulin à Vent

Situé sur les hauteurs derrière le bourg, l’ancien Moulin à vent de La Grée des Moulins est aujourd’hui une résidence.

Les fours

A l’époque, cette église est une dépendance de l’ordre du Temple. Elle fait partie de la paroisse d’Allaire dont elle se détache peu à peu. Saint-Jean des Marais devient alors l’église paroissiale de Rieux et sera par la suite une chapelle tréviale fréquentée par les habitants des villages environnants. L’édifice sera reconstruit aux XIVème et au XVème siécles et restauré au XVIème à la suite d’un incendie et d’un pillage par les troupes républicaines du général Beysser en 1793.
Aujourd’hui, la chapelle ne présente plus que des pans de murs en ruine.

Les puits

Autrefois, à cet emplacement se trouvait un manoir cité dans des documents de 1427.
Aujourd’hui, il s’agit d’une œuvre architecturale de la famille Menand, originaire de Fégréac. Elle présente une lucarne datant de 1711. A l’origine, cette maison noble était clôturée de hauts murs et possédait une chapelle privée.

Les croix

Les croix ont généralement une signification précise, elles peuvent être liées à une procession, à attirer une bénédiction, à une fin de mission ou en guise de
remerciement.
La croix dans le cimetière actuel (photo de droite) provient de la Chapelle de Saint-Jean des Marais. C’est une croix en granit de 2 m de haut et dont le socle est constitué d’une ancienne meule de moulin en pierre. La croix de gauche est la croix du calvaire du bourg.

Les fontaines et les lavoirs

Sur la commune, il existe de nombreux lavoirs et fontaines, certains sont du domaine privé.
Les fontaines sont pour la plupart en granit et recouvertes en palis, ce sont généralement des édifices humbles assez peu ouvragés qui ont permis à beaucoup de fermes d’éviter le creusement de puits.

Avec l’arrivée de l’adduction de l’eau, ces fontaines ont perdu pour beaucoup leur utilité et ne répondent plus aux normes sanitaires pour la consommation de l’eau.
Les lavoirs adoptent un plan carré ou rectangulaire, ils ne sont plus utilisés mais sont quand même en très bon état, ce qui est assez rare en cas de non utilisation.

Les pâlis

Une autre caractéristique du Pays de Redon réside dans l’utilisation de dalles de schistes en guise de clôture : les pâlis, d’une hauteur comprise entre 0.60 et 1.5 mètre, étaient enfoncés dans le sol et pouvaient être assemblés par du barbelé ou des tresses en châtaignier.
Ils séparaient les propriétés, entouraient les soues à cochons et les jardins…
L’absence d’entretien, l’agrandissement des parcelles et la végétation mettent aujourd’hui en péril ce petit patrimoine original. Il reste quelques pâlis sur la commune de Saint-Jean-la-Poterie ici et là.